Panne de réveil

Panne de réveil

 

 

La panne de réveil, cette fameuse excuse que nous avons tous utilisés un jour comme justificatif de retard, car nous avions la veille fait la fête trop tard à siroter des cocktails Malibu Stacy, tout en regardant des gogos-danseurs vous faire un streap-tease juste devant vos yeux remplis d’amour.

Le pire, c’est quand nous avons vraiment une vraie panne de réveil, mais genre, vraiment, vraiment. Que ce dernier ne sonne pas. Vous arrivez en retard d’au moins deux, voir trois bonnes heures, bah … ouais tant qu’à être complètement en retard, autant bien l’être.
Vous arrivez et tout le monde vous regarde en mode « c’est quoi ce bordel ? », vous vous expliquez et ensuite, la populace passe du mode « CQCB » (= »C’est Quoi Ce Bordel ? »), au mode « ah … ouais mythomane ». QUOI ? Cela peut vraiment arriver, nous pouvons vraiment subir une vraie de chez vraie panne de réveil, quand vous avez la bonne idée de décorer votre appartement dans le thème années 60 et que vous avez l’excellente illumination d’acheter un réveil vintage qui fonctionne par piles … Et que ce dernier, décide de s’arrêter à trois heures du matin comme un gros bâtard (veuillez m’excuser de choquer vos petites âmes innocentes).

En fin de compte cette excuse du « retard cause : panne de réveil » n’est pas si bidon que ça … Oh si, vous pensez ? Bon ok. Je suis le seul sur cette terre à avoir une vraie de chez vraie panne de réveil donc. Bon ok. Demain je file m’acheter un réveil qui fonctionne avec l’électricité, comme toute personne vivante au 21 ème siècle, ainsi je pourrais utiliser cette excuse avec remord et sans innocence, quand je me réveillerais avec la gueule de bois, mais encore sous le charme de Pablo le streap-teaseur.
 

Pour le look d’aujourd’hui, c’est un petit camaïeux de faux-blanc de la tête aux pieds, saupoudré de quelques touches de tons sombres (gris et noirs) par-ci, par là.

 

 

Manteau : Asos
Pull : Jules
Jean : Pull and Bear
Sac The Cambridge Satchel Company : Asos
Creepers : Underground

 

Share

  • Tweeter

    01 commentaire

    Article posté par Florian rangé dans Mes petits looks, coco le 5 décembre 2012