Une mode, des styles

Une mode, des styles

 

 
Voilà, les fashion weeks sont finies depuis quelques semaines déjà. New York, Londres, Milan et Paris ont retrouvés leurs petits trains quotidien. Les créateurs penchent déjà sur leur prochaine collection, pendant que les usines sont à fond les ballons pour produire les pièces des derniers défilés. Pendant ce temps, la sphère fashion prépare avec minutie ce qui sera tendance et ce qui ne le sera pas.

Mais … Mais … La mode, ne doit pas être une histoire de style avant d’être une histoire de tendance ?

Actuellement, la mode à mon goût est bien trop prise au pied de la lettre. Parfois, les fashionistos oublient leur personnalité au profit de ce qui est « in » et de ce qui est « a out » (remerciez pour cela ces quelques personnes …).
Bien sûr, ça fait de belles photos de streetstyle, mais ce n’est pas vraiment ça qui me fait rêver au sein de la mode.

Ce que j’aime, c’est regardé derrière mon écran en direct les défilés, y puiser toutes les ressources possibles pour m’évader. Me créer tout un univers autour d’une tenue qui m’aura marqué, m’en faire une petite planche tendance. Et pourquoi pas visualiser le futur jeune homme que je serais dans quelques mois …

J’attends avec impatience la sortie du Vogue Collections de la dernière fashion week (automne/hiver 2013-2014), pour pouvoir me ressourcer dans ses pages. Entouré au marqueur les pièces que je rêverais d’acquérir pour rejoindre mon dressing, mixer les différentes créations des designers pour rester propre à mon style, voir comment je pourrais jouer avec les tenues de mon dressing pour rester dans l’aire du temps.
Avec une simple photo d’un soulier Dolce&Gabbana afficher dans le Vogue Collections, cela me permet d’imaginer, de m’inspirer, de rêver à un petit conte autour de se dit soulier.

Je me souviens que petit j’étais déjà un styliste en herbe, je m’amusais à découper dans les revues de mode de ma mère des vêtements et à les assemblés ensemble, ça faisait un mix and match assez sympathique par moment. C’est ainsi qu’est né et qu’à mûri mon amour pour la mode.

Malheureusement, je déplore que trop souvent maintenant. Les gens ne s’approprient plus la mode, ils se contentent de la suivre, sans risque. Et c’est sûrement pour ça qu’aujourd’hui, je suis plus intéressé par la manière de porter un vêtement et par la personnalité que dégage une tenue que par un ensemble sorti tout droit d’un défilé/lookbook.
Je trouve ça fade une personne qui se contente de suivre au pied de la lettre la tenue proposée par la griffe au lieu de s’approprier la tenue pour rester propre à son style. Et bien souvent, les personnes qui suivent les tendances tout en restant dans leur aura fashion, ont ce petit quelque chose qui les démarquent des simples moutons de Panurge.

Il y a UNE mode, mais DES styles à mon humble avis. Il ne me reste plus qu’à regarder toutes ces images amassées durant les fashion weeks, à les digérer, les comprendre et à en faire mon histoire à moi.

Aller, je suis chaud. Je file jouer au styliste en herbe.

 
Petite tenue dans un esprit très Jeremy Scott, avec mon pantalon à motifs et mon sweat à pois. Le tout calmer par un bon perfecto et une bonne paire de boots pour donner un petit côté rockabilly aux pièces.

Amour, licornes et paillettes sur vous. <3

 

 

Perfecto : Asos (similaires : Asos et Asos)
Pantalon : Zara (similaires : Asos et Urban Outfitters)
Sweat : Lazy Oaf
Chemise : Jules (similaire : Urban Outfitters)
Boots Jack&Jones : Asos (similaires : Asos et Asos)

 

Share

  • Tweeter

    00 commentaire

    Article posté par Florian rangé dans Mes petits looks, coco le 14 mars 2013